Présentation

  • : Le blog de réflexion d'un étudiant en droit
  • Le blog de réflexion d'un étudiant en droit
  • : Quelques réflexions au fil du temps sur le droit et l'actualité. Un ton simple, libre et sans prétention.
  • Contact

Les billets de ce blog sont la propriété exclusive de leur auteur. Seules de courtes citations faisant mention de la source et de l'auteur sont autorisées toute autre reproduction demeure soumise à autorisation expresse.
Les commentaires font l'objet d'une modération par l'auteur de ce blog.

Rechercher Sur Ce Blog

Pour garder le contact

Wikio

 

  Paperblog : Les meilleurs actualités issues des blogs

Un petit adage latin

"Jura vigilantibus, non dormientibus prosunt": les droits à ceux qui veillent pas à ceux qui dorment
9 mars 2010 2 09 /03 /mars /2010 13:05

Nombreux sont les jeunes bacheliers qui souhaitent se lancer dans des études de droit sans trop savoir comment cela se déroule.

"Faire son droit" commence par intégrer l'université avec un bac en poche. Le premier cycle qui dure trois ans conduit à obtenir sa Licence.
La première année de licence s'ouvre sur des matières introductives comme l'introduction au droit, à l'économie...
La deuxième année devient plus concrète avec des matières comme le droit administratif, le droit pénal, les finances publiques et bien sûr du droit civil...
La troisième année, celle fatidique de l'obtention du diplôme de licence, se poursuit avec des matières plus techniques: droit des sociétés, droit admisitratif des biens, droit des sûretés...

Une fois ce premier cap franchi deux années supplémentaires permettent d'obtenir le diplôme de Master.
La première année ou Master 1 permet de se spécialiser dans une des grandes branches du droit: droit privé (civil, pénal...), droit public (droit administratif...) et droit de l'entreprise (droit des sociétés, droit fiscal...). A l'issue de cette année de nombreux concours sont ouverts notamment pour entrer dans la police ou entrer à l'école d'avocat.
La deuxième année ou Master 2 s'intègre sur dossier. C'est véritablement durant cette période que la spécialisation peut enfin être choisie. Les cours sont précis et ciblés, ils se déroulent en effectif restreint (environ une trentaine). Il faut savoir que deux voies sont possibles pour les Masters 2: la voie recherche ou la voie professionnelle. La voie recherche conduit à la poursuite d'un éventuel doctorat, tandis que la voie professionnelle conduit à l'insertion dans le monde du travail.

Pour les plus mordus et ceux qui ont fait le choix d'un Master 2 recherche il est possible de préparer un doctorat. Il se prépare en trois ans et se termine par la soutenance d'une thèse et l'obtention du grade de docteur en droit.

Les études de droit conduisent à une multitude d'emplois possibles: avocat, magistrat, officier de gendarmerie, commissaire de police, huissier de justice, notaire, commissaire priseur, juriste en entreprise, inspecteur du travail, maitre de conférence...

Partager cet article

Repost 0
Published by Alex - dans Etudes
commenter cet article

commentaires

vuparmwa 23/03/2010 09:41


sinon, si on se limite à ce qui peut-être utile de savoir sur ma petite vie :

Disons que le bac en poche, je me suis inscrit à la fac de droit...
Après des débuts un peu beaucoup difficiles, j'ai poursuivi le parcours en passant par la plupart des étapes que tu cites dans ton article... Je me suis arrêté après l'obtention de mon master 2
(recherche) spécialisé en droit pénal...
passage de l'exam d'avocat... loupé de peu mais loupé quand même...

Et maintenant, je suis en attente du reste de ma vie...et parmi les multiples activités visant à me faire passer le temps, il y a mon blog... et de blog en blog... de clic en clic, je suis arrivé
ici...

Je m'en vais poursuivre la visite...


vuparmwa 23/03/2010 09:31


Le résumé, certes un peu rapide, est intéressant...

notons tout de même que l'on peut "faire son droit" sans son bac en poche en passant par le système de la capacité...
D'ailleurs, les étudiants de première année ayant obtenu au préalable le diplôme de capacité sont souvent mieux armés pour la poursuite de leurs études : déjà dans le bain, déjà des connaissances
en poche...

Ensuite, il existe de plus en plus de solutions alternatives menant à la pratique du droit...
Quand on pense notamment que le concours de l'ENM est également ouverts aux étudiants de sciences po... mais ceci est un autre débat...

Ensuite, concernant les M2, il faut le dire et le redire : actuellement, il existe encore un certain cloisonnement entre recherche et professionnel mais il y a des possibilités de réaliser une
thèse après master pro et beaucoup d'étudiants en master recherche n'ont aucune envie de poursuivre vers un doctorat...

La séparation stricte tend à se rarifier et peut-être finira-t-elle par disparaitre ?


Alex 23/03/2010 14:27


C'est vrai qu'il existe d'autres voies pour accéder aux études de droit et notamment la capacité. Elle peut d'ailleurs conduire directement en deuxième année ceux qui ont obtenu les meilleurs
résultats.

Pour le cloisonnement des M2 (entre recherche et professionnel) il se matérialise surtout par le fait qu'en M2 pro il faut suivre un stage et qu'en M2 recherche il faut rédiger un mémoire.