Présentation

  • : Le blog de réflexion d'un étudiant en droit
  • Le blog de réflexion d'un étudiant en droit
  • : Quelques réflexions au fil du temps sur le droit et l'actualité. Un ton simple, libre et sans prétention.
  • Contact

Les billets de ce blog sont la propriété exclusive de leur auteur. Seules de courtes citations faisant mention de la source et de l'auteur sont autorisées toute autre reproduction demeure soumise à autorisation expresse.
Les commentaires font l'objet d'une modération par l'auteur de ce blog.

Rechercher Sur Ce Blog

Pour garder le contact

Wikio

 

  Paperblog : Les meilleurs actualités issues des blogs

Un petit adage latin

"Jura vigilantibus, non dormientibus prosunt": les droits à ceux qui veillent pas à ceux qui dorment
15 mai 2010 6 15 /05 /mai /2010 14:41

Zoom aujourd’hui sur la Commission nationale de l’informatique et des libertés (CNIL).

 

C’est une autorité administrative indépendante, c'est-à-dire un organisme administratif, parfois doté de la personnalité juridique, qui est pourvu de pouvoirs réglementaires et juridictionnels (selon le vocabulaire juridique de Gérard CORNU).

 

Elle est instituée par la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978 relative à l’informatique, aux fichiers et aux libertés modifiée par la loi n° 2004-801 du 6 août 2004.

 

Cette commission est composée de 17 personnes : 4 parlementaires (2 députés et 2 sénateurs), 2 membres du Conseil économique et social, 6 représentants des hautes juridictions (2 conseillers d’Etat, 2 conseillers à la Cour de cassation et 2 conseillers à la Cour des comptes), et 5 personnalités compétentes nommées (3 par le Conseil des ministres, 1 par le Président de l’Assemblée nationale et 1 par le président du Sénat). Un président est élu, actuellement Alex Türk.

 

Elle est chargée de veiller à ce que l’informatique soit au service du citoyen et qu’elle ne porte atteinte ni à l’identité humaine, ni aux droits de l’homme, ni à la vie privée, ni aux libertés individuelles ou publiques. Elle est la gardienne de la bonne utilisation des données à caractère personnel (nom, date de naissance, éléments biométriques…).

 

Elle possède cinq missions :

  • Informer : elle informe les personnes de leurs droits et de leurs obligations et fait différentes propositions au gouvernement, elle émet des avis sur toute proposition de loi concernant la protection des données personnelles.
  • Garantir le droit d’accès aux personnes concernant les données personnelles enregistrées leur appartenant.
  • Recenser les fichiers : la CNIL tient à disposition du public un fichier qui énumère les fichiers qui enregistrent des données personnelles. Pour cela elle a mis en place une procédure de déclaration pour les fichiers exploitant de telles données.
  • Contrôler : elle veille à la bonne application des lois et règlements, pour cela elle peut exercer des contrôles sur place. Elle reçoit les plaintes concernant la loi informatique et liberté.
  • Règlementer : elle établit des normes concernant son domaine d’action.

 

En bref c’est la CNIL qui garantit aux citoyens l’exercice de leurs droits « informatique et libertés » : droit d’information, d’accès, d’opposition, de rectification et de radiation, droit d’accès indirect.

 

Dans notre société de plus en plus informatisée la CNIL demeure une autorité indispensable pour garantir la liberté des citoyens. Elle milite d’ailleurs pour faire inscrire dans le marbre de la Constitution  la protection des données, au titre des droits fondamentaux des citoyens. Voir pour un complément d’information : ici.

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Outlook email setup 25/04/2014 11:19

That was a wonderful write-up on the duties and functions of the National Commission on Informatics and Liberties! Big hands to the members of the organization for the combined effort they had taken for the betterment of society and people!